C'est lundi, que lisez vous? #65

C'est lundi, que lisez vous?

A l’origine de ce rendez-vous Mallou qui s’est inspirée de "It's Monday, What are you reading ?" de One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane a par la suite pris la relève sur son blog, "Le blog de Galleane", et créé le logo ci-dessus.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir. N'ayant rien terminé cette semaine et n'ayant pas publié de "C'est lundi?" la semaine dernière je vous mets mes lectures passées depuis la dernière chronique.

 

1/ Mes lectures de la semaine dernière :

 

 

Autopsie

  • Autopsie de Kerri Maniscalco.

"1888, quartier Est de Londres. Depuis quelque temps, des meurtres sanglants et horribles touchent les femmes de petite vertu de Whitechapel. Une jeune femme, de bonne famille, en avance sur son temps, enquête au côté de son oncle, médecin légiste."

Il y a longtemps, j’avais lu le journal de Jack l’éventreur et, aussi horrible que cela puisse paraître, ça m’avait passionné. J’étais donc impatiente de me plonger dans ce roman. J’ai apprécié cette lecture. La plume de l’auteure est très agréable et je me suis vraiment attachée aux personnages principaux, Audrey Rose, et son chevalier servant, Thomas. Par contre, je cherche encore l’horreur. Pour moi, je l’aurais classifié en policier.

 

Bliss t09

  • Bliss, le faux journal d’une vraie romantique – T09 d’Emma Green.

"Emma est une auteure de romances à succès qui n'a jamais rencontré de prince charmant. Elle, elle préfère les inventer, les écrire, les glisser dans la peau de milliardaires fascinants et rêver d'eux sur le papier. Quand un beau jour elle croise l'un de ces spécimens en vrai, elle doit affronter la dure réalité : sexy, mystérieux, beau à se damner, oui... mais du genre arrogant, avec un ego surdimensionné et le monde à ses pieds. Mais cette fois, c’est à elle de jouer !"

Comme d’habitude, je suis tombée sous le charme de la plume d’Emma Green. La romance entre Emma et Soren a connu un sacré revers mais ils ont fini par retrouver leur Bliss. J’ai hâte de me plonger dans le tome suivant.

 

Blacklistee

  • Blacklistée de Cole Gibsen.

"En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne..."

J’ai terminé ce roman qui a su me captiver. Malgré des propos assez durs et un personnage principal, à la base très antipathique, ce roman est une lueur d’espoir. Si seulement, il était aussi simple de dire au revoir au harcèlement scolaire.

 

Ne m appelez pas blanche neige

  • Ne m’appelez pas Blanche-Neige de Gally Lauteur.

"Qui a dit que la vie était un conte de fées? Lorsqu’on est trahie par sa meilleure amie, difficile d’y croire. Sous le choc, Blanche, 18 ans, préfère s’enfuir dans la nuit parisienne, entraînée par de mystérieux fêtards rencontrés sur le réseau social le plus populaire du moment. Si la magie devient virale, une princesse peut-elle s’en sortir avec pour seules armes : sa répartie et son téléphone? Oserez-vous croquer cette pomme d’amour et découvrir le cœur des princes de votre entourage?"

C’est ma puce qui m’a choisi cette lecture. Quoi de plus normal quand on sait que j’ai acheté ce roman pour elle lors du salon "Livre à Metz". Je l’ai même fait dédicacer pour elle. Il devait attendre patiemment qu’elle soit en âge de le lire. J’ai donc été très déçue de me rendre compte que la couverture parée de dorée s’effaçait. L’auteure m’a fait savoir que c’était un problème d’impression et que depuis ils avaient changé d’imprimeur. Je ne peux que vous encourager à frotter un peu la couverture avant de l’acheter. Mais passons et revenons au principal : l’histoire. J’ai été surprise par le style de l’auteure assez simple et fluide. J’ai très vite été happée par ce roman aux allures de conte de fée. C’est avec plaisir que je me replongerai dans un autre de ses romans. Et d’ailleurs ce sera peut-être plus vite que prévu !

 

Il s appelait comme moi

  • Il s’appelait comme moi de Jeanne Taboni Misérazzi.

"Le petit Paul a découvert son nom gravé sur le monument aux morts du village. Stupéfait, il entreprend des recherches et découvre l'histoire de son arrière-arrière-grand-père, parti à la guerre en 1914. Ce récit poignant aborde le thème de la transmission."

Ma puce a fini de me lire ce roman où la notion de transmission est centrale. Cela m’a permis d’évoquer avec elle ses aïeux et plus particulièrement ses deux grands-pères maternels qui ont participé à la seconde guerre mondiale. Elle a hâte d’ailleurs de réaliser son premier arbre généalogique !

 

2/ Mes lectures en cours :

 

 

Un printemps a la villa rose

  • Retour à Cedar Cove – T02 – Un printemps à la villa Rose de Debbie Macomber.

"Installée depuis peu à Cedar Cove, Jo Marie commence à s'y sentir chez elle et ses voisins sont devenus ses plus proches amis. Avec l'arrivée du printemps, elle a hâte de réaliser son dernier projet en date, la roseraie qu'elle a conçue en souvenir de Paul, son mari décédé. Tout en continuant à faire son deuil, elle prend plaisir à accueillir ses clients et à les aider sur le chemin de leur propre guérison. Annie Newton est venue en ville pour préparer les noces d'or de ses grands-parents. Quoiqu'excitée à la perspective de cette fête de famille, elle est encore meurtrie par la rupture de ses fiançailles. Pire, Annie est forcée de revoir Oliver Sutton, qui l'a taquinée sans merci tout au long de son enfance. Mais les meilleures fêtes s'achèvent par une surprise, et celle-ci ne fera pas exception. Femme d'affaires, Mary Smith a connu les plus grands succès dans sa carrière. Désormais atteinte d'une grave maladie, elle ne peut plus échapper à un douloureux regret. Près de dix-neuf ans plus tôt, elle a rompu avec son seul véritable amour, George Hudson, et revient à Cedar Cove pour obtenir son pardon. Bonheur et compassion sont au rendez-vous pour Jo Marie, Annie et Mary, alors qu'elles se réconcilient avec leur passé et se tournent résolument vers l'avenir. Ue printemps à la Villa Rose est un des romans les plus chaleureux de Debbie Macomber."

Je suis heureuse d’avoir retrouvé la plume de Debbie Macomber. L’histoire qu’elle nous narre est comme d’habitude emplie de douceur même si se sont des romances plus torturées qu’elle nous présente.

 

Je suis une fille de l hiver

  • Je suis une fille de l’hiver de Laurie Halse Anderson.

"Maintenant qu’elles ont 18 ans, elle se sont éloignées l’une de l’autre. Malgré ça, Cassie a appelé Lia 33 fois la nuit de sa mort. Celle-ci n’a jamais répondu. Lia se retrouve seule, hantée par le souvenir de son amie, ravagée par la culpabilité de n’avoir pas pu la sauver, obsédée par son besoin d’être mince, et son combat pour accepter son corps. Le tout se mèle dans un monologue intérieur presque poétique piégé dans une narration étonnamment vive et juste. Dans son roman le plus émouvant depuis Vous parler de ça, Laurie Halse Anderson explore le combat d’une jeune fille, son chemin douloureux vers la guérison, et ses tentatives désespérées pour se raccrocher à ce qui est le plus important : l’espoir. Ce qui nous intéresse finalement n’est pas ce qui lui se passe à la fin mais bien le voyage que nous entreprenons aux côtés de Lia dans sa lente agonie, sa douleur inexplicable et sa tentative de donner un sens à sa vie."

Le titre de ce livre m’a tout de suite tapé dans l’œil et le résumé n’a fait que confirmer m’a première impression. Je viens à peine de le commencer mais je pressens déjà que ce sera une lecture difficile mais essentielle. Il n’est jamais facile d’évoquer les troubles alimentaires et la détérioration physique et psychologique qui les accompagnent. Je vous en reparle plus longuement la semaine prochaine.

 

Le musee des merveilles

  • Le musée des merveilles de Brian Selznick.

"Lac Gunflint, Minnesota, juin 1977. (L’histoire en mots). Ben Wilson, sourd de naissance d’une oreille, fait chaque nuit le même cauchemar… Des loups sont lancés à sa poursuite. Mais pourquoi ces bêtes le traquent-elles ainsi ?
Hoboken, New Jersey, octobre 1927. ( L’histoire en images). Rose, une fillette sourde-muette, est seule dans sa chambre. Sa mère lui interdit de sortir. Alors, Rose contemple New York, et découpe des photos de stars dans un magazine…"

Avec ma puce nous arrivons à la fin de ce roman qui aura su nous charmer. Cassy est fan de se mélange de dessin et de texte qui raconte deux histoires qui finissent par se télescoper.

 

Les miams

  • Les miams de Gally Lauteur.

"Cinq amis, un collège, des histoires à l’infini !
Juliette, alias Tomate, trouve un mot d’amour dans son cahier d’anglais. Heureusement, elle peut compter sur Émilie, toujours prête à aider ses amies. Mounia, elle, risque de rater son contrôle de maths à cause d’un garçon, alors que Sohan, le fan de sport, n'ose pas parler à la fille qui l'intéresse… Quant à Héloïse, elle cache un énorme secret…
Avec la bande des Miams, la vie au collège est pleine de surprises !"

Je vous disais bien plus haut que je n’allais pas tarder à me replonger dans un roman de Gally Lauteur. Cette fois-ci c’est en compagnie de ma puce. Elle aime beaucoup ce roman plein d’humour.

 

Les 4 chevaliers au grand coeur

  • Chabadas – T10 – Les quatre chevaliers au grand cœur de Daniel Picouly et Colonel Moutarde.

"Dans la forêt de Faubourgwood, les Chabadas font la loi ! Voyageons dans l'histoire avec les Chabadas et les Matouvus, qui nous entraînent au temps des chevaliers !
En ces temps pas si lointains, les Chabadas vivent dans la forêt de Faubourgwood. Ces chevaliers au grand cœur attaquent les riches visiteurs pour redistribuer tous leurs biens aux plus pauvres. Mais un jour, ils détroussent la Comtesse de Ronron, la meilleure amie de leur seigneur Z'yeux d'or. La vengeance ne se fait pas attendre : Blanche se fait enlever…"

Mon loulou est devenu lui aussi addict de ces premières lectures ! Et c’est ensemble que nous rions à la lecture de cette histoire qui n’est pas sans rappeler Robin des Bois.

 

3/ Mes lectures à venir :

 

 

Player one

  • Player one d’Ernest Cline.

"2044. La Terre est à l'agonie. Comme la majeure partie de l'humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l'OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. Mais lorsque le fondateur de l'OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l'OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! Multinationales et geeks s'affrontent alors dans une quête épique, dont l'avenir du monde est l'enjeu. Que le meilleur gagne..."

 

Entre chien et loup

  • Alpha et Omega – T04 – Entre chien et loup de Patricia Briggs.

"Pour une fois, ce n'est pas parce que Charles est l'exécuteur de son père qu'il part en voyage avec Anna. C'est pour des raisons personnelles qu'ils se rendent en Arizona : Charles a l'intention d'offrir un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou du moins, c'est l'idée… Mais le couple va bientôt découvrir qu'un dangereux fae rôde dans les parages, remplaçant des enfants humains par des simulacres magiques. La guerre froide entre faes et humains est sur le point de se raviver, et Charles et Anna vont se retrouver pris entre deux feux."

 

La cene secrete

  • La cène secrète de Javier Sierra.

"1497, monastère de Santa Maria delle Grazie. Léonard de Vinci met la dernière main à sa nouvelle fresque, ; qui déjà suscite à Milan tant de questions et de méfiance. Car on dit que cette Cène si peu conventionnelle propagerait des idées hérétiques ! Un inquisiteur, le père Leyre, est arrivé à Rome pour mener l'enquête. En quelques jours, il accumule de curieux indices. Et bientôt, deux moines, modèles du peintre, sont trouvés assassinés dans des circonstances qui rappellent étrangement les coutumes cathares. Que cache réellement la Cène de Léonard de Vinci ? Quels secrets a-t-il dissimulés dans son œuvre ? Entre réalité et fiction, Javier Sierra entraîne le lecteur dans une construction diabolique de codes secrets et d'énigmes qui peu à peu, au fil de l'histoire, apportent un éclairage stupéfiant sur la célèbre fresque."

 

Les deux anniversaires

  • Les deux anniversaires de Marine de Pakita et J.-P. Chabot.

"Marine nous invite tous à son anniversaire. Et si, pour changer, on faisait la fête dans le magasin de ses parents ?"

 

N’hésitez pas à me faire savoir en commentaire si vous avez lu certains de ces livres et ce que vous en avez pensé. Ca me fait toujours plaisir de connaitre les avis d’autres personnes. Si dans mes romans à lire une lecture commune vous tente, sachez que je suis toujours partante !

 

Enfin, si cet article vous a plu vous pouvez vous abonner à ma page facebook ou twitter.

 

A très bientôt et en attendant bonne semaine livresque à vous !

 

Rédigé par Magali, le 25/06/2018

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×