Animale - Prélude - Tambours dans la nuit

Tambours dans la nuit

Auteur : Victor Dixen

Editeur : Gallimard Jeunesse

Collection : -

Parution : 24/06/2013

EAN-13 : -

Pages : 64

Résumé : Toutes les histoires ont un côté obscur… Toutes les légendes renferment une vérité cachée… Et si le conte le plus innocent dissimulait l’histoire d’amour la plus terrifiante ?

Mon avis : C’est avec plaisir que j’ai retrouvé la plume magique de Vitor Dixen.

Mais allez savoir pourquoi avant de commencer cette nouvelle, qui sert de prologue à la saga "Animale" de Victor Dixen, j’étais persuadée que j’allais en apprendre plus sur la rencontre des parents de Blonde, alias Boucle d’or.

Il ne m’a fallu que quelques pages pour comprendre qu’il ne serait pas question de Gabrielle et Sven mais de la venue des "Hommes-ours" en Europe central.

Une fois ma déception passée, j’ai vraiment apprécié cette nouvelle qui se déroule durant la campagne de Napoléon en Russie. D’autant plus que la partie historique est vraiment bien peaufinée. Cela rend l’histoire plus réelle, crédible.

Le personnage principal, Pierre Valandrin (tambour dans la grande armée napoléonienne), est réellement attachant. Le fait que l’auteur ait choisi de nous faire vivre cette histoire à travers ses yeux ajoute à notre confusion et ne fait que renforcer le mystère.

Que transporte-t-on dans ses cages ? Quel rôle joue cette musique bizarre qui s’élève au moment où la situation semble désespérée ? Est-ce grâce à elle que la situation s’inverse ?

Par ces questions, auxquels l’auteur ne répond pas vraiment, Victor Dixen nous met suffisamment l’eau à la bouche pour nous donner envie de nous plonger dans sa saga.

Le dernier point positif, pour moi et pas des moindres, est l’omniprésence des références musicales. Victor Dixen est allé jusqu’à donner le nom de mouvement à ses chapitres. Les noms choisis collent à la perfection à l’ambiance générale des chapitres. C’est pour moi la cerise sur le gâteau.

Toutefois, pour être sincère j’ai trouvé ce livre légèrement en dessous de la saga et j’ai achevé ce récit en restant sur ma faim.

Ma note : Vous l’aurez compris malgré un faux départ j’ai plutôt apprécié ma lecture. Mon seul regret qu’elle se termine si vite. Je lui mets donc la note de 4/5.

 

Rédigé par Magali, le 12/12/2016

 

Ce titre participe aux challenges suivant :

 

 

  • "Petit bac", pour ma 3ème ligne - Catégorie - Animal.
  • Littérature de l'imaginaire, échelon 1 - Catégorie C.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×