Anita Blake - T01 - Plaisirs coupables

Anita blake tome 1 plaisirs coupables 655535 250 400

Auteur : Laurell K. Hamilton

Edition : Milady

Collection : Bit-lit

Parution : 08/03/2009

EAN-13 : 978-2811200923

Pages : 384

Résumé : Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il y en a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !

Mon avis : S’il y a bien une saga de bit-lit qui me faisait de l’œil depuis des années c’était "Anita Blake". Je dois avouer que je n’osais pas franchir le pas, découragée par le nombre de volumes déjà existants (23 tomes à ce jour, ça fait beaucoup, non ?). Mais "Anita Blake" n’est pas n’importe quelle saga, c’est l’une des premières. Et en véritable fan de bit-lit, il était plus que temps que je me jette à l’eau et m’attaque à ce pilier du genre.

J’ai tout de suite été séduite par la couverture du livre (oui, oui, je sais c’est futile, mais c’est quand même plus sympa quand l’emballage est beau !). Rien d’étonnant cependant, les Editions "Milady" ont toujours des couvertures à tomber par terre.

Restait à voir si je serais aussi emballée par l’histoire et la plume de l’auteure que par la présentation.

Pour être tout à fait honnête, j’ai eu du mal à accrocher au départ et si je n’avais pas à cœur de finir chaque livre commencé je l’aurais peut-être reposé.

Le moins que je puisse dire, c’est que Laurell K. Hamilton a une imagination folle et qu’elle l’exploite à fond. Elle a su créer son propre univers et on se retrouve embarqué dans son monde dès les premières lignes. Seulement, on y est un peu comme un cheveu au milieu de la soupe, ne comprenant pas grand-chose à ce qui nous entoure et à ce que l’on fait là. Mais au fil des pages, elle nous dévoile son intrigue et on en apprend plus sur ce monde, qui ne manque pas de charme. On se laisse alors entrainer avec plaisir dans son univers très sombre, où les vampires sont de vrais prédateurs dont on n’a pas envie de croiser le chemin. Et c’est loin d’être les seules créatures fantastiques faisant froid dans le dos (quand je pense aux rats-garous un seul mot me vient à l’esprit : beurk !).

Quant au personnage principal, "Anita Blake", c’est pour moi le point fort de ce livre. Déjà, elle exerce un métier pas banal, voire innovant : réanimatrice. Il faut entendre par là qu’elle parcourt les cimetières afin de réveiller les morts dans le but, le plus souvent, de régler des litiges au niveau des héritages. Elle est aussi, à ses heures perdues, une tueuse de vampires zélée. Elle est même tellement efficace que ces derniers lui ont attribué le doux surnom "d’Exécutrice". Mais c’est surtout un personnage attachant. Au premier abord, elle renvoie l’image d’une femme forte, dotée d’un solide estomac et pratiquant l’humour noir à haute dose. Sauf que cet humour est un mécanisme de défense servant à masquer ses faiblesses. C’est ce savant mélange qui me l’a rendu sympathique. En plus, elle n’était pas sans me rappeler "Buffy", la célèbre tueuse de vampire de la série du même nom (bonjour, nostalgie). Et je dois dire que j’ai apprécié se rappelle à mon adolescent (eh oui, j’étais une ado à la fin des années 90 !).

Vous l’aurez compris malgré un début difficile, j’en suis arrivée à apprécier ma lecture. Je renouvellerai donc l’expérience en me plongeant dans le deuxième tome. Surtout que dans cet opus nous n’avons fait qu’effleurer l’univers créé par Laurell K. Hamilton et j’ai hâte d’en apprendre plus sur celui-ci.

Ma note : Comme ma lecture a été en demi-teinte, je mets à ce livre la note de 3/5.

Rédigé par Magali, le 03/03/2016

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

magalitdeslivres
  • 1. magalitdeslivres (site web) | 04/03/2016
Coucou,

merci beaucoup pour ton commentaire. J'ai bien l'intention de lire le deuxième tome car j'ai beaucoup aimé l'univers que Laurell K. Hamilton a mis en place. En plus, j'ai l'impression que dans ce premier tome on ne fait que l'effleurer et je suis impatiente d'en apprendre plus. A bientôt !
PS: moi aussi ça m'a fait sourire quand j'ai vu que tu portais le même prénom que moi ;-)
Magali
Anita Blake c'est une saga que j'ai commencé il y a longtemps, et aujourd'hui mon amour pour cette série est inconditionnelle. Bon, à partir du tome 5/6 certains passages deviennent douteux, car la série se tourne beaucoup plus sur le sexe et les relations intimes d'Anita en négligeant un peu le coté policier et enquête. Mais je trouve que la maitrise de l'univers par l'auteure est dingue! Et puis, mon dieu, si tu continue la série tu remarqueras qu'elle nous sort des persos tous plus beaux les uns que les autres haha!
Ps : Je sais que c'est un peu enfantin, mais je m'appelle Magali également, donc le nom de ton blog m'a fait sourire.

Ajouter un commentaire

×