L'amie prodigieuse - T02 - Le nouveau nom

Le nouveau nom

Auteur : Elena Ferrante

Edition : Folio

Collection : -

Parution : 03/01/2017

ISBN-13 : 978-2072693144

Pages : 640

 

Résumé : Naples, années soixante. Au cours de son repas de mariage, Lila découvre que son mari Stefano a offert les chaussures imaginées et dessinées par elle à Marcello Solara, qui règne sur le quartier avec son frère, Michele, deux hommes qu'elle déteste. Pour Lila, née pauvre et devenue riche en épousant l'épicier Carracci, c'est le début d'une période trouble : elle méprise son mari, refuse qu'il la touche, mais finit par céder. Elle va travailler dans la nouvelle boutique de la famille Carracci, tandis que Stefano ouvre également un magasin de chaussures en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena, la narratrice, continue ses études au lycée et est toujours amoureuse de Nino Sarratore, qui fréquente à présent l'université. Quand les vacances d'été arrivent, les deux amies partent pour Ischia en compagnie de Nunzia, la mère de Lila, et de Pinuccia, sa belle-soeur, car l'air de la mer doit aider Lila à prendre des forces pour qu'elle puisse donner un fils à Stefano. La famille Sarratore aussi est en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino. Le nouveau nom est la suite de L'amie prodigieuse , qui évoque l'enfance et l'adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d'un monde, Naples et l'Italie, et d'une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.

Mon avis : Me revoilà, j’ai envie de dire enfin (et oui, tout arrive !), pour vous parler d’un roman. Il s’agit encore une fois d’une lecture commune avec mon amie Blandine du blog "Vivrelivre". Heureusement qu’elle est là, car c’est grâce à elle, uniquement, que je chronique certaines de mes lectures. Je ne lis pas moins, j’ai juste beaucoup plus de mal, en ce moment, à rédiger des chroniques. Alors merci ma puce pour ces lectures communes qui m’empêchent de complètement lâcher la rampe !

Après l’une des plus longues introductions de l’histoire de ce blog, passons au vif du sujet : "Le nouveau nom" d’Elena Ferrante.

Si vous avez lu le premier tome, vous n’êtes pas sans savoir que celui-ci se terminait sur un véritable coup de tonnerre et que l’orage couvait. C’était avec fébrilité que j’attendais de découvrir la réaction de Lina, l’intrépide, face à "la révélation". Et, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas démérité ! Féministe avant l’heure, elle s’est révoltée avant de devoir plier face aux arguments "percutants" de son époux.

Je n’ai eu aucun mal à me replonger dans cette histoire, qui a repris sur les chapeaux de roues ! Les souvenirs du premier tome étant encore très vifs, je n’ai pas été déstabilisée par la multitude de personnages et de surnoms.

La fresque historique était encore une fois à couper le souffle. Le portrait dressé par l’auteure, de l’Italie des années 60, est plein de nuances et de contrastes.

Toutefois, j’ai trouvé ce deuxième tome beaucoup plus sombre, plus complexe.

On assiste au passage de l’adolescence à l’âge adulte. Et comme, ce n’est que trop souvent le cas, celui-ci aura été parsemé de désillusions et de compromis. Nos deux héroïnes ne vont pas être épargnées, même si je dois bien reconnaitre que, des deux, c’est Lina qui sera le plus rudement touchée. Loin du conte de fée qu’elle s’apprêtait à vivre, elle va très vite se retrouver prisonnière d’une cage dorée et n’aura pas d’autre choix que de plier, pour ne pas être brisée !

Leur amitié va connaitre des hauts et des bas. D’ailleurs, dès les premières pages le ton est donné. Lina, honteuse de la tournure des événements évite Lenù, qui elle, lassé des drames entourant Lina, la fuit. On va assister à une amitié en pointillé, où les deux amies d’enfance se perdront de vue pour mieux se retrouver et se quitter. Leur rivalité sera toujours aussi vive. Elles n’auront de cesse de se comparer l’une à l’autre, de vouloir être à la hauteur de l’autre. Mais j’ai trouvé que cette compétition avait basculé du mauvais côté de la force, était devenue malsaine. Le lien les unissant, bien que distendu et malmené, ne va pas céder, il va se transformer ! Et j’espère que dans le troisième tome elles sauront le réinventer pour le sauver.

Les personnages ont gagné en profondeur, en complexité. L’exemple le plus frappant est celui de Lina qui est devenue encore plus ambigüe (et je ne croyais pas cela possible). A la fois si généreuse et égoïste, si forte et faible. Elle a provoqué en moi une multitude d’émotion. J’ai été triste, émue, agacée et en colère. En comparaison Lenù m’a paru bien pâle ! Et malgré tout, je l’ai adoré car avec elle je savais sur quel pied danser.

Ca a donc été une lecture compliquée pour moi et les fluctuations de rythme, dû en grande partie aux ellipses, n’ont rien arrangé.

Et pourtant une fois le livre refermé je n’avais qu’un souhait me plonger dans le troisième tome !

Je suis impatiente de découvrir ce que Blandine en a pensé ! Si vous aussi n’hésitez pas à cliquer par ici !

Ma note : Vous l’aurez compris, comme pour le premier tome, on était loin du coup de foudre. Ca a été une lecture compliquée, en dent de scie. Et pourtant, je suis pressée de me plonger dans le tome suivant et de voir comment tout cela va évoluer. Si je devais résumer cette lecture en une phrase ce serait : "c’est une lecture que j’ai adoré détester". Je lui mets donc la note de 4/5.

 

Rédigé par Magali, le 17/06/2018

 

Pour finir, ce titre participe aux challenges suivants :

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (4)

magalitdeslivres
  • 1. magalitdeslivres (site web) | 18/06/2018
@A-Little-Bit-Dramatic
Je te comprend je suis comme toi. J'ai encore dans ma PAL les premiers tome de la saga de Twilight qui m'attendent. J'ai toujours peur face à tant d'engouement d'être déçu.
Je ne peux que t'encourager à lire ce roman ne serait-ce que pour te faire ta propre opinion.
Bonne soirée.
A-Little-Bit-Dramatic
  • 2. A-Little-Bit-Dramatic (site web) | 18/06/2018
Voilà une saga que je suis déterminée à découvrir mais qui me fait un peu peur quand même... ;) En général, je laisse retomber un peu l'effervescence quand un roman qui me tente a rencontré beaucoup de succès... Bon, là, j'abuse un peu parce que le premier tome est quand même dans ma PAL depuis décembre 2016 ! :D Il serait temps, maintenant... Je vais peut-être le lire cet été... Et si j'aime, alors, j'ajouterai les autres tomes à ma PAL.

J'espère être séduite comme beaucoup d'autres lecteurs !
magalitdeslivres
  • 3. magalitdeslivres (site web) | 17/06/2018
@Blandine Oh que oui. Je n'ai rien contre les pavés et les longueurs mais là l'auteure m'a perdu à plusieurs reprises ;-)
Blandine
Tout comme toi, j'ai été à la fois happée et lassée. Mais quelle fin! Vivement qu'on lise le 3e tome ;-)

Ajouter un commentaire

×