Le pays des contes - T01 - Le sortilège perdu

Le sortilége perdu

Auteur : Chris Colfer

Editeur : Michel Lafon

Collection : -

Parution : 17/10/2013

EAN-13 : 978-2749919768

Pages : 413

Résumé : Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux du nom d'Alex et Conner... Depuis le décès de leur père, leur grand-mère s'occupe d'eux. Et lorsque celle-ci leur offre un livre qu'ils lisaient étant petits, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout. Et pour cause, ce grimoire est magique et les transporte dans un monde où les contes sont bien réels. Sauf que ce monde se révèle beaucoup moins merveilleux que celui des livres ! Boucle d'or est une criminelle activement recherchée, Blanche-Neige dissimule péniblement un lourd secret, et même le Petit Chaperon rouge n'est plus une gentille fillette. Pour s'échapper de cet univers, Alex et Conner n'ont qu'un seul moyen : rassembler huit objets magiques, parmi lesquels la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en évitant les foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique... qui pourrait bien piéger à jamais les jumeaux dans cette étrange contrée. ENTREZ DANS LA LEGENDE IL ETAIT UNE FOIS...

Mon avis : Coucou mes assoiffées, au programme aujourd’hui un livre où les personnages de contes de fées sont mis à l’honneur. Où Cendrillon côtoie le petit chaperon rouge, Jack et son haricot magique et même la mère l’oie. Un livre qui ne sera pas sans rappeler la série "Once upon a time" au plus "sériephile" d’entre vous. Vous l’aurez peut-être devinez à mon introduction, je vais vous parler du roman "le sortilège perdu", premier tome de la saga "le pays des contes".

Cela faisait un moment que cet ouvrage me faisait du charme, j’attendais juste la bonne occasion pour le sortir de ma PAL (pile à lire) et me plonger dedans : le "Cold Winter Challenge" me l’a fournie.

Il faut dire que j’avais été séduite à la fois par sa couverture, où le violet est mis à l’honneur, et son résumé très aguicheur. C’est donc avec un a priori très positif que je me jetais à l’eau.

Au fil des pages, j’ai fait la connaissance des jumeaux Bailey (Conor et Alex), pour qui la vie est loin d’être toute rose depuis le décès de leur père. Et cela ne va pas aller en s’arrangeant puisque du jour au lendemain ils vont se retrouver aspirés par le livre que leur a offert leur grand-mère (merci mamie !). Les voilà propulsés au pays des contes. Ils découvrent l’envers du décor, ce qui suit la phrase rituelle : "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants", tout en se lançant dans une quête périlleuse afin de pouvoir rentrer chez eux. Mais, arriveront-ils à temps à réunir les ingrédients nécessaires à l’exécution du sortilège ? Rien n’est moins sûre car le chemin est semé d’embûche.

Je dois avouer que plus j’avançais dans ma lecture, plus je me disais qu’une bonne fée devait s’être penchée sur le berceau de Chris Colfer. Ce célèbre acteur, de la série "Glee", ne se contente pas de chanter et de jouer la comédie divinement, il a aussi une plume et une imagination que l’on ne peut que lui envier. Sans compter, qu’il a réussi à exploiter avec brio les différents personnages de contes de fées. Et quoi qu’on en dise c’était loin d’être gagné. Il y a toujours un risque à vouloir faire cohabiter des personnages aussi connus et marqués par leurs histoires originelles.

Ce livre avait donc tout ce qui fallait pour me transporter : une histoire ne manquant pas d’intérêt et d’action, servie par une plume pleine de charme. Et pourtant, le coup de cœur n’a pas était au rendez-vous.

En toute sincérité je pense ne pense pas que cela provienne du livre en lui-même. C’est mon âge qui a posé problème. Je ne faisais clairement pas partie du public visé. Du coup, ma lecture s’est retrouvée entachée de petits bémols. Rien de rédhibitoire, je vous rassure. Mais cela m’a quand même suffisamment gênée pour que le coup de cœur glisse entre les pages.

Je m’explique. Comme beaucoup, j’ai trouvé que les personnages étaient très caricaturaux. C’est vrai qu’entre la première de la classe bucheuse, un peu tête à claque, et le clown de service, pas aussi bête qu’il n’y parait, ça manquait un peu de nuances à mon goût. Quant à l’histoire je l’ai trouvé pas mal mais je n’aurais pas été contre quelque chose d’un peu plus complexe, avec un peu plus de relief.

Toutefois, je ne perds pas de vue que ce livre s’adresse à un très jeune public et je comprends les choix de l’auteur. Un jeune lecteur aurait pu être déstabilisé, voir dégoûté, face à des personnages trop nuancés ou une histoire trop complexe, trainant en longueur.

Ma note : Vous l’aurez compris j’ai passé un agréable moment en compagnie de ce roman. Je suis convaincue que si je l’avais lu beaucoup plus jeune le coup de cœur aurait été de mise, car ce roman est une véritable pépite à l’état brut. D’ailleurs, il me tarde de me replonger dedans en compagnie de ma puce et de percevoir cette lecture à travers ses yeux. Je lui mets donc la note de 4/5.

Rédigé par Magali, le 17/07/2016

 

Ce titre participe aux challenges suivant :

Coldwinterchallenge4 medium

Petit bac 2016

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

×