Le loup de Fardy's Land - T01 - Les liens du sang

Index

Auteur : Bobby Raiche

Editeur : Editions Véritas Québec

Collection : Polar

Parution : 2015

ISBN-13 : -

Pages : 280

Résumé : Une île et quelques légendes à faire frissonner; des gens de la terre, enracinés dans ce sol, avec des liens familiaux qui s'entrecroisent; des jeunes qui mordent dans la vie en découvrant leurs aspirations, voilà comment FARDY'S LAND bouscule cette paix relative en dévoilant, par petites touches, le terrible mystère du Sentier de la Mort.

"Il y a plusieurs années, six enfants sont allés jouer dans les bois et seulement cinq en sont revenus. La légende court à voix basse. Est-ce que le meurtrier a dit son dernier mot ? Trente quatre ans plus tard, dans des circonstances pour le moins étranges, qui ne sont pas sans rappeler les évènements du sentier maudit, Peter Sullivan disparaît. Un trio d'enquêteurs, dirigé par son frère Cedric, assisté de son jumeau et sa jumelle, se met à la recherche d'un prédateur si habile que même des policiers chevronnés n'ont jamais pu indentifier."

Survivre est un combat sans merci sur cette île battue par les vents, où un rôdeur menace des vies pour y planter ses crocs de sang.

Mon avis : Avant toute chose, je tiens à remercier l’auteur, Bobby Raiche, de m’avoir contacté me permettant ainsi de découvrir son roman.

Dès la réception de celui-ci, j’avais hâte de pouvoir entamer ma lecture (même si, faute de temps, il a gentiment patienté un mois dans ma PAL). Il faut dire que la plaquette de présentation fournie par l’auteur avait attisé ma curiosité. Ce livre allait-il tenir ses promesses ?

Dès le départ, j’ai été conquisse par la plume de l’auteur, qui vaut le détour. Son style sobre et ses phrases courtes servent à la perfection l’intrigue et permettent de donner du rythme à notre lecture.

Et pourtant, du rythme ce roman n’en manque pas. L’intrigue est menée tambour battant et on est assez rapidement plongé dans le vif du sujet : meurtres, mensonges et secrets.

Ce dont le roman ne manque pas non plus, c’est de personnages. Cela aurait pu le desservir, sauf que chaque personnage constitue une pièce du puzzle. Puzzle, que nous tentons vainement de reconstituer durant notre lecture. Difficile dans ce contexte de se passer de l’un d’eux. Surtout, que l’auteur a pris soin de travailler à la fois leur personnalité, leur histoire et leurs secrets. Car ici, personne n’est ni tout blanc ni tout noir. Tout le monde cache quelque chose. J’ai beaucoup apprécié ce point. Cela rend impossible de faire une distinction tranchée entre les gentils et les méchants (rendant du coup les personnages beaucoup plus crédibles). En plus, cela suscite notre intérêt. On a à la fois envie et peur de découvrir ce que chacun cache.

Toutefois, pour être tout à fait honnête, j’ai eu un peu de mal à m’y retrouver au départ (peut-être qu’un arbre généalogique de la famille Sullivan aurait comblé mes lacunes). Mais cela passe très rapidement et c’est loin d’être rédhibitoire.

J’ai beaucoup aimé le côté insulaire de cette histoire. Le fait que cela se passe sur une petite île où tout le monde se connait (sans réellement se connaitre, au fond), où tous les enfants vont dans la même école, où l’on est plus ou moins coupé du reste du monde. Je trouve que cela donne l’impression d’un huis-clos qui contribue à créer une atmosphère angoissante, pesante.

Pour finir, au moment où j’écris cette chronique, Bobby Raiche organise un concours sur sa page facebook vous permettant de gagner son livre en version papier (clôture le 18/12/2015). Sachant, qu’il n’est pas encore disponible à la vente en France dans les librairies sous cette forme (on le trouve uniquement au format ebook, pour le format papier il faut passer par l'achat à l'Internationnal) et que nous pouvons participer, je vous encourage vivement à tenter votre chance.

Ma note : Vous l’aurez compris j’ai été bluffée par la qualité de ce premier roman. Mon seul regret est de devoir patienter pour pouvoir poursuivre ma lecture. Je vais trouver le temps long ! Je lui mets donc la note de 5/5.

Rédigé par Magali, le 08/12/2015

 

4 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

×