Bad boyfriend - T01

Bad boyfriend tome 1 669247 250 400

Auteur : Saki Aikawa

Edition : Soleil

Collection : Shojo

Parution : 26/08/2015

ISBN-13 : 978-2302046856

Pages : 192

Résumé : Durant la fête de clôture d'un tournoi sportif, Ayano, présidente du conseil des élèves, se retrouve à boire plus que de raison. Le lendemain, elle se réveille dans le lit de Kagura, un autre élève de sa classe, mais aussi le successeur d'un fameux gang Yakuza ! Ayano s'en veut d'avoir fait une telle chose avec un si mauvais garçon, mais pour une raison inexplicable, son coeur s'emballe pour lui...

Mon avis : "L’habit ne fait pas le moine". C’est la première chose qui me vient à l’esprit lorsque je pense à ce manga. Ce dicton exprime à la perfection ce que j’ai ressenti durant ma lecture.

Je dois vous avouer que quand mes yeux se sont posés pour la première fois sur ce manga, j’ai eu un véritable coup de cœur. Impossible pour moi de ne pas flasher sur cette couverture rose-orangée avec son liseré noir. Du coup, je me suis dis que si la couverture était sublime l’histoire ne pouvait être que géniale (oui, oui je sais c’est n’importe quoi !).

Bon, je vous rassure, avant de soulager mon porte-monnaie, j’ai quand même pris le temps de lire le résumé, ce qui n’a fait que renforcer ma première impression. Cette romance, bien que loin d’être originale, pouvait être très intéressante à condition d’être bien exploitée.

Et pour moi, c’est en grande partie là que le bât blesse. Saki Aikawa n’a pas réussi à me convaincre et à m’y faire croire. J’ai trouvé cela trop rapide : une trentaine de pages à peine pour qu’Ayano et Kagura se déclarent leur amour. Et surtout tiré par les cheveux. Car je n’ai rien contre le fait qu’une histoire avance vite, à condition que cela soit crédible. Or, au début du manga les personnages ne se connaissent que de vue et ne se sont, pour ainsi dire, jamais adressés la parole. Pire encore, Ayano à peur de Kagura. Alors passer aussi rapidement de la peur à l’amour, c’est surprenant.

J’ai aussi eu beaucoup de mal avec le personnage d’Ayano que j’ai souvent trouvé niais et dont les réactions ont eu tendance à réveiller la féministe en moi. Je ne compte même plus le nombre de fois où j’ai levé les yeux au ciel.

Toutefois ce manga, n’a pas que des points négatifs et il est important de le souligner. Les dessins sont très jolis (franchement ils valent souvent le coup d’œil) et le style de l’auteur est agréable. En plus, l’histoire ne manque pas de rythme et de rebondissements (ce qui permet de ne pas s’ennuyer). Ce dont l’histoire ne manque pas non plus, c’est d’humour. Certains passages sont à mourir de rire.

Se sont ces points positifs qui sauvent les meubles et qui font que j’ai un avis très mitigé sur cette lecture.

Ma note : Vous l’aurez compris cette lecture est loin de m’avoir transporté, elle m’a plutôt laissé de marbre. Mais je lirai quand même le tome 2, ne serait-ce que pour connaitre la fin de l’histoire. Je lui mets donc la note de 2/5.

Rédigé par Magali, le 08/01/2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×