A comme aujourd'hui

A comme aujourd hui

Auteur : David Levithan

Editeur : Gallimard Jeunesse

Collection : Pôle fiction

Parution : 19/03/2015

ISBN-13 : 978-2070660452

Pages : 448

 

Mon résumé : Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une nouvelle vie, et ne dispose d'aucun moyen de savoir qui sera son hôte. Une seule chose est sûre : il n'empruntera cette identité que le temps d'une journée. Aussi incroyable que cela puisse paraître, A a accepté cet état de fait, et a même établi plusieurs règles qui régissent son existence : ne pas s'attacher, ne pas se faire remarquer, ne jamais s'immiscer dans la vie de l'autre. Jusqu'à ce qu'il se réveille dans le corps de Justin, 16 ans, et qu'il fasse la connaissance de Rhiannon, sa petite amie. Dès lors, il n'est plus question de subir : il tente par tous les moyens de la revoir, quitte à bouleverser la vie de ses hôtes. Car A a enfin croisé quelqu'un avec qui il veut être jour après jour...

Mon avis : Me revoici aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui m’a complètement retourné et auquel j’ai continué de penser longtemps après l’avoir refermé. Il s’agit de "A comme aujourd’hui".

Avec son titre et sa couverture qui ne cassent pas trois pattes à un canard, ce livre avait toutes les chances de ne jamais croiser ma PAL (pile à lire). Mais c’était sans compter sur le club de lecture "book’in’ausore", dont je fais partie. C’est pour ce genre de découverte que je suis heureuse de l’avoir rejoint.

Si je devais résumer ce livre en quelques mots je dirais que c’est une romance avec un fond fantastique. Toutefois, ce serait un raccourci très grossier car ce livre est tellement plus que cela.

A l’instar de Sam Becket, alias Scott Bakula, dans la série "Code Quantum", A change de corps. Chaque jour, il se réveille en étant une nouvelle personne, et ce, depuis aussi loin qu’il s’en souvienne. Il pourrait profiter de cet état de fait, mais A n’en fait rien. Il met un point d’honneur à ne jamais déranger la vie du propriétaire du corps qu’il squatte temporairement. Jusqu’au jour où il rencontre Rhiannon dont il tombe éperdument amoureux.

Je vous vois déjà lever les yeux au ciel car ça tourne à la romance (je plaide coupable : j’adore ça !) et que c’est difficilement plausible, voir impossible. Mais David Levithan réussi, avec brio, à nous embarquer dans son histoire. Les sentiments qu’il décrit sont crédibles et tellement justes.

C’est aussi à ce moment là, qu’il réalise un véritable coup de génie, pour moi. Car sous couvert de nous conter une belle romance, il aborde divers sujets délicats à l’adolescence (voire même après) : l’homosexualité (car A peut aussi bien se réveiller dans un corps de garçon que de fille), l’importance du physique (A peut aussi bien être maigre que gros, moche que beau), la pauvreté, la dépression,…. Et il nous amène à réfléchir sur la vie, l’Amour, les différences, la théorie des genres,….

Dire que j’ai été touchée par le personnage et l’histoire de A est un euphémisme. Sa solitude m’a crevé le cœur. Car comment vivre, construire quelque chose, aimer et se faire aimer, quand chaque jour on change de corps ? Il pourrait facilement basculer et devenir quelqu’un de mauvais mais il n’en fait rien. Et c’est poignant.

J’ai adoré la plume de l’auteur, qui sert à la perfection son histoire. Combiné à des chapitres assez courts (un chapitre correspondant à une journée) cela donne du rythme et contribue grandement à faire de ce livre un véritable "page-turner".

Ma note : Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture. Ce roman est un véritable coup de cœur. Et j’ai hâte de réitérer l’expérience en me plongeant dans un autre ouvrage de David Levithan. Car je suis sûre qu’il pourrait devenir l’un de mes auteurs fétiches. D’ailleurs, si vous avez un de ses romans à me conseiller je suis toute ouïe.

 

Rédigé par Magali, le 09/01/2016

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

×