“Throwback Thursday” Livresque? #6

Throwbacthursday

A l’origine de ce rendez-vous Bettirose qui s’est inspirée du "Throwback Thursday" d’Instagram. A la différence près que ce rendez-vous est centré sur les livres. Chaque semaine, elle fixe un thème et nous présentons, le jeudi , un livre y répondant.

Le thème du 8/06/17 (15 jours de retard ça peut encore passer, non ?) :

Ce n’est pas ce que j’attendais… (Un livre qui vous a laissé une jolie surprise ou au contraire une amère déception).

Ce n est pas ce que j attendais

Une fois n’est pas coutume j’ai choisi de vous parler de l’une de mes plus grandes déceptions 2016 : "Un mauvais garçon" de Deepti Kapoor.

 

Un mauvais garcon

 

Résumé : "Elle a vingt ans à New Dehli. Elle n'a ni père (parti vivre à Singapour), ni mère (décédée), ni repères. Elle est belle. Sa tante, chez qui elle vit, cherche à la marier. Elle brûle d'une énergie qui n'a nulle part où aller, alors elle se plie aux conventions et garde ses pensées pour elle-même. Un jour, dans un café, il la dévisage. Plus âgé, quelque chose de sauvage dans le regard, il semble venir d'ailleurs. Il est laid, et pourtant tout chez lui attire inexorablement la jeune fille. Il l'initiera au sexe, à l'alcool, aux drogues ; aux plaisirs du corps et à la noirceur de l'âme. Elle bravera tous les interdits, et découvrira avec lui un New Dehli secret, dangereux et enivrant où se côtoient l'ancestral et l'ultramoderne, la richesse et la putrescence, le profane et le sacré, et où pulse une rage de vivre que rien n'arrête."
 

Mon avis de l’époque : Entre ce roman et moi ça ne l’a tout simplement pas fait !

Tout d’abord, car je m’étais convaincu que j’allais lire une version moderne de "L’herbe bleue". Sachant que celui-ci fait partie des romans qui ont marqué mon enfance j’avais placé la barre super haut !

Mais surtout, car j’ai été déstabilisée par l’absence de structure dans ce récit. Malheureusement (ou pas), je fais partie de ces personnes qui ont besoin de suivre un fil, une architecture et ici ça partait dans tout les sens sans raison valable apparente.

Pour conclure, je suis vraiment passé à côté de ce roman et c’est dommage car l’histoire aurait pu être intéressante !

 

Ma chronique complète de l’époque se trouve par ici.

 

Et si cet article vous a plu vous pouvez vous abonner à ma page facebook ou twitter.

 

Rédigé par Magali, le 22/06/2017


 

Thème de jeudi 15/06/2018 :

Fête des pères (un livre avec un super papa ou un papa qui est très important…).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

×