Premières lignes #8

Premieres lignes

Avec cette nouvelle année qui commence, j’avais envie d’inaugurer un nouveau rendez-vous hebdomadaire ! Je cherchais un rendez-vous qui serait à base de citation et j’ai croisé sur le blog de "Bettie rose" le rendez-vous : "Premières lignes". J’ai tout de suite compris que j’avais trouvé le "Saint Graal". A l’origine de celui-ci, le blog "Ma lecturothèque".

Le principe est simple, toutes les semaines on vous cite les premières lignes de notre lecture. Mais trêve de bavardage et passons au vif du sujet.

Pour cette semaine, je vais vous citer les premières lignes de "Blacklistée", écrit par Cole Gibsen. Je viens de débuter cette lecture et le moins que l’on puisse dire c’est que ça démarre sur les chapeaux de roues.

 

Blacklistee

"En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne..."

Prologue :

"-  Regan ?

Le docteur Lee haussa un sourcil et posa la pointe de son stylo sur le bloc-notes. Le papier se mit à boire l’encre, formant une petite tache bleue qui s’élargissait peu à peu sur le fond jaune. C’était exactement ce que je ressentais en revivant les événements des trois derniers mois : je rouvrais des cicatrices qui saignaient sur la page.

- Voulez-vous parler d’autre chose ?

Je fis "non" de la tête. Un goût amer me prit la gorge. Etait-ce celui de la honte ? Je déglutis et humectai mes lèvres sèches. J’étais déterminée à tout lui raconter. La vérité devait sortir.

- Je n’étais pas quelqu’un de bien, lâchai-je. J’imagine que je le savais déjà à ce moment-là… Mais je m’en fichais.

Le docteur Lee resta impassible."

 

Voilà un roman qui traite d’un sujet qui me tient à cœur en tant que maman : le harcèlement scolaire. Je sens que ce livre va appuyer là où ça fait mal.

 

Rédigé par Magali, le 03/06/2018

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire