C'est lundi, que lisez vous? #59

C'est lundi, que lisez vous?

A l’origine de ce rendez-vous Mallou qui s’est inspirée de "It's Monday, What are you reading ?" de One Person’s Journey Through a World of Books. Galleane a par la suite pris la relève sur son blog, "Le blog de Galleane", et créé le logo ci-dessus.

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore ce rendez-vous hebdomadaire consiste à vous présenter chaque lundi mes lectures passées, en cours et à venir.

 

1/ Mes lectures de la semaine dernière :

 

 

La voleuse de secrets

  • Library Jumpers – T01 – La voleuse de secrets de Brenda Drake.

"Fervente lectrice, passionnée d’escrime, Gianna a perdu sa mère à l’âge de quatre ans. Elle visite pour la première fois l’Athenæum, l’une des plus anciennes bibliothèques de Boston, accompagnée de ses deux meilleurs amis, quand elle remarque le comportement étrange d’un mystérieux jeune homme. L’inconnu finit même par se volatiliser presque sous ses yeux, penché sur un volume des Plus Belles Bibliothèques du monde. Lorsque Gia s’approche à son tour de l’ouvrage, elle se retrouve transportée de l’autre côté du globe, à Paris, dans une magnifique salle de lecture dont une bête menaçante arpente les rayons, comme elle ne tarde pas à le réaliser avec un frisson… La jeune fille vient de mettre le doigt dans un terrible engrenage : une poignée de bibliothèques anciennes mène en effet vers un monde où magiciens, sorcières et créatures surnaturelles s’affrontent depuis des siècles pour éviter que le peuple des hommes ne découvre leur existence. Gia apprend qu’elle est l’une des Sentinelles chargées de protéger cette société secrète. Pire encore, qu’elle est la fille de deux de ces guerriers d’exception – une union interdite – et que sa naissance n’est autre que le présage de la fin du monde. Une malédiction qui lui interdit absolument de se rapprocher d’Arik, l’inconnu aux yeux noirs de l’Athenæum… Bestiaire fabuleux, objets magiques, voyage entre les univers… Jamais plus vous ne regarderez un vieux livre poussiéreux du même œil ! Avec La Voleuse de secrets, Brenda Drake vous entraîne à la suite de Gia dans une quête initiatique périlleuse et riche en révélations."

Depuis le temps que l’on essayait avec ChemsBook de programmer cette lecture commune, c’est chose faite. Malgré un début assez banal, où l’on sentait la romance poindre à plein nez, l’auteure arrive très vite à sortir des sentiers battus et à nous entrainer dans une histoire captivante. Sa plume et la mythologie qu’elle a mise en place ont su me séduire et j’ai hâte de me plonger dans le second tome.

 

Rule

  • Marked men – T01 – Rule de Jay Crownover.

"Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal. Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ? L’ambiance de cette série est celle d’un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale."

Si vous êtes un adapte de la new romance il est peu probable que vous soyez passés à côté de cette saga ! Cela faisait tellement longtemps que j’en entendais parler, le plus souvent en bien, que je me suis enfin décidée à franchir le cap et à me plonger dans le premier tome de cette saga. Je dois avouer que contrairement à la série "Bad" je me suis fais happer par cette romance où les contraires s’attirent.

 

Meme les princesses petent

  • Même les princesses pètent d’Ilan Brenman et Magali Le Huche.

"De retour de l’école où elle a eu une grande discussion avec ses copines, Laura pose à son père une question un peu embarrassante : "Est-ce que les princesses font des prouts ?" Son papa, qui comme elle aime les livres et les belles histoires, va chercher dans sa bibliothèque un ouvrage qui a l’air très très vieux. Prenant un air mystérieux, il lui lit le titre : Le Livre secret des princesses. Il renferme tous les secrets des princesses les plus célèbres du monde, même les plus inavouables – et les prouts sont bien de ceux-là ! On y découvre notamment comment la belle Cendrillon, très anxieuse le soir du bal, fit un prout à minuit pile, fort heureusement camouflé par le son de l’horloge ! Ilan Brenman et Magali le Huche signent là un ouvrage amusant qui, avec humour et tendresse, désacralise le mythe de la princesse parfaite. Oui : même si elles n’en sont pas moins merveilleuses, les princesses sont, elles aussi, la proie de ces gênants petits troubles intestinaux !"

Malgré un titre et une couverture très girly, c’est Alexy qui l’a choisi à la bibliothèque. Alors non, ce n’est pas les princesses ou la couverture rose qui l’ont attiré, mais l’un des sujets central dans sa vie en ce moment : les pets ! Autant dire que cette lecture aura été propice aux fous rires.

 

Ca suffit les bisous

  • Ca suffit les bisous ! de Pascal Bruckner, Jean-Pierre Kerloc’h et Mayana Itoïz.

"Monsieur et madame Martin, les parents de Lara, répètent sans arrêt ces quatre mots : Lara est vraiment merveilleuse !Tellement merveilleuse qu'ils la couvrent de bisous à longueur de journée. La petite fille, en grandissant, se sent étouffée. Elle n'a rien contre les bisous mais là, c'est trop ! Tout est prétexte pour l'embrasser… elle mange ses céréales, hop ! un bisou pour la récompenser de manger de si bon appétit. Elle boit son verre de lait, smack ! un autre bisou, elle s'essuie la bouche : oh qu'elle est mignonne, un bisou ! Et ainsi de suite toute au long de la journée, en famille ou avec les amis… Et pas un baiser mais deux, ou trois, ou quatre d'un coup ! Sur une idée originale du philosophe Pascal Bruckner, Jean-Pierre Kerloc'h adapte avec sensibilité et humour l'histoire d'une petite fille très entourée et très aimée… trop peut-être. Nous retrouvons avec plaisir les délicates illustrations de Mayana Itoïz qui rendent compte de la justesse du thème du trop-plein d'amour. Un album tout en finesse."

Voilà encore un album qui a beaucoup plus à mon petit cœur. Au-delà de l’histoire, j’ai apprécié le thème abordé : "Mon corps m’appartient". Les auteurs le font avec beaucoup d’humour et de dérision.

 

Le loup et l agneau

  • Raconte-moi Jean de La Fontaine - Le loup et l’agneau de Marc Séassau et Anja Klauss.

"Une fable de La Fontaine, racontée comme une histoire aux plus petits. Pour découvrir un grand classique, à petits pas."

J’ai adoré, adolescente, étudier les fables de La Fontaine, et j’avais hâte de les faire découvrir à mes loulous. J’ai donc été ravie de pouvoir leur lire cet album. La cerise sur le coup : ils ont aimé !

 

La reception du roiseau

  • La réception du Roiseau de Jérémy Semet et Fabien öckto Lambert.

"Une histoire qui nous suggère que la politesse a du bon quand le respect est partagé ! On aime l'ambiance forestière et la rencontre que Grisette fait avec différents petits personnages en chemin pour la réception du Roiseau. Mais derrière ces illustrations toutes douces et cette aventure de prime abord toute simple se cache quelque chose de plus profond. Très vite un fossé se creuse entre la douceur et la persévérance du gentil chaton et la froideur distante du fameux Roiseau, qui semble avoir une haute opinion de lui-même. Alors, quand Grisette finit par tourner les talons en se disant qu'on est jamais aussi bien que chez soi, on ne peut que souscrire. Une histoire qui nous suggère que la politesse a du bon quand le respect est partagé !"

C’est lors d’une animation à la librairie "Hisler-Even" que ma puce et moi avons découvert cet album. Et au-delà d’avoir pu nous procurer un superbe ouvrage, nous avons fait la connaissance d’un auteur passionné. Avant de lire son histoire aux enfants, il a expliqué comment il écrivait et où il puisait son inspiration. Ici, c’est son chat qui lui a inspiré cette histoire. Grisette apprend que le Roiseau donne une réception et se met en chemin pour s’y rendre. Sur sa route, elle va croiser différents animaux qui lui expliqueront plusieurs règles de politesses. Ce livre a énormément plus à Cassy et Alexy.

 

2/ Mes lectures en cours :

 

 

U4 - Stéphane

  • U4 – Stéphane de Vincent Villeminot.

"Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents. L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous. Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ? Stéphane est la fille d'un célèbre épidémiologiste lyonnais. Convaincue qu'il a survécu à l'épidémie, elle ne veut pas rejoindre le groupe d'adolescents qui s'organisent pour survivre. Si son père ne revient pas ou si les pillards qui contrôlent le quartier arrivent avant lui, son dernier espoir résidera dans un rendez-vous fixé à Paris."

Si vous me suivez sur le blog, vous savez que j’ai été emballée par le concept de cette saga à 8 mains. J’avais été séduite l’année dernière par le tome de Florence Hinckel consacré à Yannis, j’apprécie cette année celui parlant de Stéphane. Comme l’an passé ce roman fait l’objet d’une lecture commune avec Blandine du blog "Vivrelivre". Mais je vous en parlerai plus longuement samedi lors de ma chronique.

 

La case de l oncle tom

  • La case de l’oncle Tom d’Harriet Beecker Stowe.

"Dans l'Etat du Kentucky, au XIXème siècle. Mr Shelby est un riche propriétaire terrien. Chez lui, les esclaves sont traités avec bonté. Cependant, à la suite de mauvaises affaires, il se voit obligé de vendre le meilleur et le plus fidèle d'entre eux, le vieux Tom. Tom, qui s'est résigné à quitter sa famille, rencontre la jeune et sensible Evangeline Saint-Clare, qui incite son père à l'acheter. Un intermède heureux dans sa vie, mais qui sera de courte durée car il va être vendu une nouvelle fois..."

Il traine dans mon sac depuis des mois maintenant, mais je suis heureuse d’annoncer que j’approche de la fin.

 

Harry potter et la chambre des secrets

  • Harry Potter – T02 – Harry Potter et la chambre des secrets (version illustrée) de J.K. Rowling et Jim Kay.

"Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés."

Plus que deux chapitres…

 

Apprentie geisha

  • Apprentie Geisha – Journal d'Ayami – Tokyo, 1923 d’Isabelle Duquesnoy.

"Japon, 1923. À l'âge de douze ans, Ayami est vendue à une okiya, une maison d'éducation de geishas, à Tokyo. D'abord cantonnée aux tâches ménagères, elle devient maïko - apprentie geisha - et prend un nouveau nom : Mitsuko. On lui enseigne l'ikebana, le chant, la danse des éventails... Ses aînées lui montrent comment marcher gracieusement, sourire aux plaisanteries des clients sans montrer ses dents, nouer la ceinture de son kimono. L'apprentissage est exigeant mais la jeune fille ne se décourage pas et révèle de grandes aptitudes. C'est alors qu'un tremblement de terre ravage le pays. Tokyo est gravement touché ainsi que sa ville natale, où Mitsuko part à la recherche de sa famille."

Cassy aime beaucoup cette lecture. A travers les pages, elle découvre le Japon et le métier de Geisha. Le côté mal découpé et jauni des pages donne un peu plus d’authenticité à ce journal intime. Depuis qu’elle a commencé à lire ce roman elle joue fréquemment avec son frère à la Geisha.

 

3/ Mes lectures à venir :

 

 

Miss alabama et ses petits secrets

  • Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg.

"Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n'est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d'en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie. Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails. Or, peu de temps avant de passer à l'acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d'une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l'ultime échéance. Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait "

 

Balle de match

  • Balle de match d’Harlan Coben.

"Dans le monde du tennis professionnel, certains n’hésitent pas à remplacer la balle jaune par une autre d’un plus petit calibre aux effets mortels. Comme celle qui a mis définitivement fin à la carrière de l’ancienne championne Valérie Simpson par exemple. Pour l’agent sportif Myron Bolitar, c’est une nouvelle enquête semée d’embûches qui commence. Qui avait intérêt à tuer Valérie ? Et pourquoi celle-ci a-t-elle cherché à le joindre la veille de son assassinat, après un long silence ? Quel rapport enfin entre elle et le protégé de Myron, Duane Richwood, la star montante de la raquette américaine ? Personne ne semble très enclin à répondre à ces questions. Alors quand la mafia et un sénateur véreux s’en mêlent, Myron comprend que le jeu va être décisif…"

 

La salle d attente

 

  • La salle d’attente de Tsou Yung-Shan.

"Hsu Ming-Chang a rencontré sa future épouse à l’université de Taipei. Leurs amis ont bien du mal à comprendre ce qui les unit : c’est une étudiante brillante et ambitieuse, alors que lui est réservé, toujours plongé dans ses livres. Il la suit pourtant en Allemagne où il s’enferme peu à peu dans un monde intérieur fait de lectures et de silences interminables. Jusqu’au jour où elle lui annonce sobrement qu’elle le quitte. Désormais installé à Berlin, hermétique aux richesses culturelles de la ville, il attend… qu’une fonctionnaire, pour qui les gens assis en face d’elle ne sont pas de vrais gens mais des dossiers, décide ou non de prolonger son visa. Surtout, il attend de trouver un sens à sa vie et de découvrir sa véritable identité, loin de son île natale."

 

N’hésitez pas à me faire savoir en commentaire si vous avez lu certains de ces livres et ce que vous en avez pensé. Ca me fait toujours plaisir de connaitre les avis d’autres personnes. Si dans mes romans à lire une lecture commune vous tente, sachez que je suis toujours partante !

 

Enfin, si cet article vous a plu vous pouvez vous abonner à ma page facebook ou twitter.

 

A très bientôt et en attendant bonne semaine livresque à vous !

 

Rédigé par Magali, le 31/03/2018

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !